Un dossier IEM sur l’économie collaborative

Consommation collaborative, peer-to-peer, financement participatif (crowdfunding), Do it yourself… l’économique collaborative recouvre des projets, des objectifs et des modèles économiques très différents.

Elle repose sur des principes simples : l’échange d’individu à individu et l’optimisation de l’usage des biens, qu’ils soient matériels (voitures, logements, équipements…) ou immatériels (connaissances, compétences…).
Privilégier l’usage sur la propriété, devenir fournisseur de biens ou de services, cela ne fait pas des particuliers-consommateurs des militants purs et durs, puisqu’il s’agit autant de réaliser des économies que de consommer différemment, moins mais mieux.
Pourtant, à l’heure de l’hyper-consommation individuelle, l’économie collaborative n’en apparaît pas moins comme un bol d’air.
Durable ou pas, l’économie collaborative est en plein essor… Faut-il y voir une « révolution ? ». Seul l’avenir le dira. Mais aujourd’hui, elle fait déjà bouger les lignes. Et à ce titre, elle peut sans aucun doute inspirer les acteurs traditionnels de l’économie et les associations.

Lire le dossier paru dans Les Idées en mouvement n°2016 – février 2014

Icon of Economie collaborative : et si on partageait? Idées en mouvement 216 - février 2014

Economie collaborative : et si on partageait? Idées en mouvement 216 - février 2014

(1.8 MiB)