• home
  • Public
  • Dossier IEM : la culture, un secteur économique comme un autre ?

Dossier IEM : la culture, un secteur économique comme un autre ?

La culture coûte trop cher ? Pour tordre le coup à cette idée reçue – et mal venue en période de crise –, les ministères de l’Économie et de la Culture ont publié en 2014 un rapport conjoint sur « l’apport de la culture à l’économie en France ».

À grand renfort de chiffres, cette étude souligne que la culture équivaut à 3,2 % du PIB, qu’elle contribue donc sept fois plus au PIB français que l’industrie automobile, que les seules entreprises culturelles emploient
quelque 670 000 personnes. Bref, en un mot : la culture rapporte.

Pour autant, l’investissement dans la culture ne se fait pas uniquement à l’aune de critères économiques et surtout une large partie de ses activités échappe à la mesure. Si la rentabilité est une préoccupation quotidienne pour pérenniser des activités culturelles de qualité, qu’il s’agisse de cinéma itinérant d’art et d’essai, de festival de danse, de théâtre amateur… nos milliers d’associations sur le terrain ont toutes pour objectifs l’accès ou la pratique de tous les publics, la création de lien social et l’animation de territoires. Là où l’offre culturelle et les professionnels ne vont pas toujours.

Lire le dossier paru dans Les Idées en mouvement n°219 – mai 2014

Icon of La culture est-elle un secteur économique comme un autre?  Idées en mouvement 219 - mai 2014

La culture est-elle un secteur économique comme un autre? Idées en mouvement 219 - mai 2014

(0.6 MiB)