Directive Travel : la spécificité éducative des ACM organisés par les associations reconnue

vesoul_centre_aere36

Le ministre de l’Education nationale a annoncé, devant la représentation nationale, l’exclusion des ACM organisées par les fédérations d’éducation populaire des nouvelles obligations de la Directive européenne Travel. La Ligue de l’enseignement se félicite de cette réponse, consécutive au plaidoyer mené au sein de l’Unat et de la JPA, et reste vigilante sur l’application concrète de ces nouvelles mesures.

La littérature jeunesse, soutien de la « parentalité numérique » : une action de la Ligue de l’Ardèche

capture_decran_storyplayr_2

La Ligue de l’enseignement de l’Ardèche – en association avec la CAF et le Réseau d’écoute, d’accueil et d’accompagnement des parents (REAAP) – mène une action auprès des parents quant aux usages des écrans et du numérique. À partir de la plateforme d’albums jeunesse Storyplay*r, parents et enfants peuvent enregistrer leur voix et devenir narrateur d’une histoire. Un outil ludique de sensibilisation à la littérature.

Commémoration : une cérémonie au Panthéon pour les 170 ans du décret d’abolition de l’esclavage

27 avril 5 CNMHE

Retour sur la cérémonie donnée au Panthéon le vendredi 27 avril pour le 170e anniversaire du décret l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises. Le Président de la République et une centaine d’élèves du concours « La Flamme de l’égalité » ont rendu hommage aux héros de la République, révoltés ou abolitionnistes, qui se sont battus contre l’esclavage et la traite négrière.

CESE : trois avis importants adoptés en avril

CESE_V2

Fiscalité locale, fin de vie et orientation des jeunes sont les trois thématiques des derniers avis votés en avril par le Cese, pour lesquels les membres du groupe des associations ont été particulièrement mobilisés. Jean-Karl Deschamps, secrétaire général adjoint de la Ligue et président du groupe, est le co-rapporteur de l’avis Pour une réforme globale de la fiscalité locale. Découvrez les avis et les prises de position du groupe durant le débat en séance plénière.

« L’idée maintenant incontestée qu’il nous faut mieux organiser la cohérence des différents temps de l’enfant »

vesoul_centre_loisirs04

La 11ème édition des Rencontres nationales de l’éducation, organisées les 4 et 5 avril derniers par la Ligue de l’enseignement et la Ville de Rennes, ont été l’occasion d’un bilan de 20 ans de réflexion sur les politiques éducatives locales. Hélène Grimbelle, secrétaire générale adjointe chargée de l’éducation, en dresse un bilan dans une interview à ToutEduc publiée le 13 avril 2018.

Établissements scolaires : les élèves ont des droits dont ils n’ont pas connaissance

raecover[1]

Dans son rapport d’activité 2017, le Défenseur des droits consacre tout un chapitre aux enfants qui doivent « exister comme acteurs et sujets de droit ». Le Défenseur « protège des droits encore trop peu connus par les établissements scolaires » notamment. Il évoque la possibilité pour les enfants de se défendre dans le cas d’une procédure disciplinaire et le droit d’être entendus ».

Construire une société apprenante, le rapport Taddei, 30 propositions et la Ligue

Couv-Rapport-FT[1]

« Un plan pour co-construire une société apprenante », le chercheur livre 30 propositions visant à créer un « service public de la société apprenante ». L’objectif : « permettre à tous d’intensifier la recherche, de faciliter l’accès de tous à la formation, aux expériences et aux résultats, et impliquer le plus grand nombre dans la conduite de projets innovants. »

Certaines des propositions intéressent plus directement les domaines en éducation et en formation que la Ligue et ses fédérations investissent

Tribune : ne renonçons pas à l’éducation populaire

vesoul_centre_loisirs04

À l’occasion des Rencontres nationales de l’Education, la Ligue de l’enseignement, les Francas, le Cape, la FCPE et ATD-Quart monde appellent les pouvoirs publics à ne pas renoncer à leur investissement dans des activités périscolaires de qualité inscrites dans des projets éducatifs de territoire concertés, qui sont autant de clefs à la réduction des inégalités à l’école. Cette tribune a été publiée dans le Journal du dimanche du 8 avril 2018.

Lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes : la Ligue participe à la concertation

Screenshot-2018-1-25 DP concertation lutte contre la pauvreté_Vdef docx - dp_concertation_lutte_contre_la_pauvrete_vdef doc[...]

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, ont lancé une concertation sur la stratégie de prévention de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, qui aboutira à des propositions remises au président de la République en avril 2018. La Ligue de l’enseignement participe activement aux travaux.