colonies apprenantes

AccueilVacances apprenantes

    1. Décryptage et labellisation
    2. Contractualisation
    3. Ressources pédagogiques mobilisables
    4. Communication

 

—-

ACTUALITÉ INSTITUTIONNELLE

Dans le cadre du programme « Vacances apprenantes », 250 000 enfants et jeunes scolarisés (de 3 à 17 ans) vont se voir proposer un départ en « colonies de vacances apprenantes », qui allieront activités pédagogiques et ludiques.

Ce dispositif exceptionnel s’adressera en priorité aux jeunes les plus exposés aux effets de la crise : jeunes des quartiers politique de la ville et de zones rurales, issus de familles isolées, monoparentales ou en situation socio-économique difficile, enfants en situation de handicap, enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, enfants ayant décrochés de l’enseignement à distance faute d’équipement Internet, avec une attention particulière donnée aux mineurs accompagnés par la protection de l’enfance. Une vigilance accrue sera également accordée à la mixité des publics, avec une cible de 50 % de filles parmi les bénéficiaires.

Un label « Colos apprenantes » est créé pour assurer le respect du cahier des charges, il est utilisable le temps de fonctionnement du ou des séjours qui ont été labellisés. Il permet de s’assurer que le renforcement des apprentissages sur une thématique dominante, dans un objectif de réussite de la prochaine rentrée scolaire, est bien prévu, ainsi que le partenariat avec les familles.

Les collectivités territoriales seront en charge de les mettre en place et d’identifier les jeunes participants, en lien avec les services de l’Education nationale et les associations de proximité.  L’État apportera aux collectivités un soutien financier inédit de 400€ par jeune et par semaine, ce qui représente au total une enveloppe de 100 millions d’euros mobilisée cet été.

Des informations détaillées sont à retrouver dans :

Les lieux d’accueils (centres de vacances, internats, centres sportifs proposant des hébergements, camps sous tentes, etc.) et les transports seront soumis au protocole sanitaire applicable aux accueils collectifs de mineurs avec hébergement, disponible ici (version du 17 juillet).

Une instruction interministérielle précise les adaptations des mesures du Plan National Canicule à mettre en oeuvre dans un contexte d’épidémie de Covid-19, avec des recommandations spécifiques visant la protection des accueils de mineurs. En complément, vous pouvez également retrouver une fiche synthétique « Vague de chaleur : je me prépare et j’agis », à destination des responsables de structures d’accueil pour enfants.

—-

RESSOURCES

—-

DÉCRYPTAGE ET PROCESSUS DE LABELLISATION

Les enjeux et les modalités de la mobilisation de la Ligue de l’enseignement  dans le dispositif « Colos apprenantes » ont été abordés :

Dans la continuité, pour alimenter automatiquement la plateforme « Colos apprenantes » de la DJEPVA et constituer un « catalogue » des séjours organisés par le réseau de la Ligue de l’enseignement, à destination des collectivités territoriales, un formulaire de labellisation nationale est accessible en suivant ce lien d’accès. Un schéma récapitulatif et explicatif de ce processus de labellisation nationale est disponible ici.

—-

CONTRACTUALISATION 

La circulaire du 8 juin relative au dispositif « colonies apprenantes » précise les modalités de la contractualisation avec les organisateurs de séjours. Si le principe général reste celui d’une convention entre la DDCS et une collectivité partenaire (et dans ce cas, l’organisateur du séjour mobilise les fonds via la collectivité) dans le cadre d’un financement Etat à hauteur de 80% maximum, la circulaire identifie une possibilité de contractualisation directe (et à 100% du coût du séjour) directement avec « les fédérations d’éducation populaire ».

Plus précisément, la circulaire indique :

  • à la page 3 : « peuvent également faire l’objet d’un conventionnement, des associations en particulier de l’éducation populaire, sélectionnées par les préfets » ;
  • à la page 5 (financement) : « pour les associations en particulier de l’éducation populaire sélectionnées par les préfets et ayant conventionné dans le cadre de l’appel à candidatures, l’aide de l’Etat pourra atteindre 100% ».

Ce cas de figure, au départ conçu pour être marginal, se développe. Il se rencontre notamment :

  • lorsqu’une grosse collectivité refuse d’entrer dans le dispositif (dans ce cas, la fédération est soutenue directement pour faire partir les enfants de la collectivité) ;
  • lorsqu’à l’echelle du département, de nombreuses collectivités refusent de rentrer dans le dispositif, et/ou lorsque la Ligue est de fait le seul organisateur de séjours (dans ce cas, la fédération peut être soutenue pour faire partir les enfants y compris à l’échelle département) ;
  • lorsqu’à l’échelle d’un département rural, de nombreuses collectivités et EPCI n’ont pas les moyens de s’engager dans le cadre du dispositif (dans ce cas, la fédération est soutenue à l’échelle de ces territoires).

Il est à noter que le conventionnement à 100% semble, à date, être limité à des séjours d’une valeur de 500 euros (contrairement à celui des collectivités qui semble excéder ce montant), et qu’on observe un transfert de responsabilité de l’identification des enfants bénéficiant du départ vers l’organisateur du séjour.

Pour bénéficier de ce dispositif, un échange préalable avec vos DDCS et une réponse à l’appel à projets local est indispensable.

Plusieurs Fédérations sont en cours de conventionnement. Nous mettrons bientôt des exemples de convention à votre disposition.

—-

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES MOBILISABLES

Le projet pédagogique des colos apprenantes prévoit, en lien avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, des séances de renforcement des apprentissages parmi les domaines suivants :

  • le développement durable et la transition écologique ;
  • les arts et la culture ;
  • les activités physiques et sportives, la science, l’innovation, le numérique ;
  • la découverte ou l’approfondissement de langues étrangères.

Un ou plusieurs de ces domaines est choisi comme dominante pédagogique du projet. Une priorité est donnée à la remobilisation et au renforcement des compétences et des connaissances des enfants et des jeunes en vue de préparer la rentrée scolaire. Une attention particulière doit également être apportée aux enjeux de citoyenneté et de lutte contre les discriminations.

Pour faciliter la mise en place de ce dispositif pour les Fédérations qui souhaitent le développer, des parcours pédagogiques adaptés au cahier des charges et clés en main ont été construits. Ils sont à retrouver dans un centre de ressources documentaires créé pour l’occasion, accessible ici.

—-

COMMUNICATION

Un kit de communication présentant l’offre spécifique du réseau à destination des collectivités territoriales, a été réalisé. Il est composé de plusieurs éléments :

  • une plaquette, qui fait état de notre proposition éducative. Ce document présente une carte de France des centres de vacances susceptibles de proposer des séjours dans le cadre du dispositif ;
  • un « catalogue » plus détaillé, principalement dédié au travail de diffusion, qui sera actualisé quotidiennement pour rendre compte des séjours, au fur et à mesure de leur labellisation confédérale.
—-

GROUPES DE TRAVAIL

Un groupe de travail relatif au dispositif « colos apprenantes », du plan national « Vacances apprenantes », sera réuni une première fois en webconférence le 18 juin, à 10h (informations de connexion). Ce temps a vocation à répondre aux questions que vous pourriez vous poser sur les modalités de mise en oeuvre du dispositif dans les Fédérations et Unions régionales, dont :

  • la saisie des informations attendues dans le formulaire  « labellisation colos apprenantes » disponible sur Ligue&Vous ;
  • l’intégration des parcours pédagogiques au sein d’un séjour pour obtenir la labellisation et formation à ces parcours ;
  • l’adaptation de votre contenu pédagogique au cahier des charges « colos apprenantes » ;
  • l’utilisation du Centre de Ressources documentaires mis à votre disposition ;
  • l’utilisation du catalogue allant être produit pour les collectivités ;
  • toutes autres informations selon vos besoins identifiés.
—-

FORMATIONS

Des formations courtes devraient être organisées prochainement pour faciliter la prise en main des ressources pédagogiques qui seront mises à votre disposition.

—-

CONTACTS 

Johann OLIVIER, Directeur du service Vacances
jolivier@laligue.org – 01.43.58.95.58

Antonin COIS, Adjoint au directeur, chargé du développement et des CPO, Responsable des programmes éducatifs et culturels
acois@laligue.org – 01.43.58.97.18