• home
  • À la Une
  • Éduquer, chaque jour, à l’égalité entre les femmes et les hommes

Éduquer, chaque jour, à l’égalité entre les femmes et les hommes

ser16coul-filet-1320x880

Parce qu’il reste tant à faire en la matière, l’égalité entre les femmes et les hommes est un combat à mener au quotidien. À la Ligue de l’enseignement, ce combat passe par l’éducation. En cette journée internationale dédiée aux droits des femmes, retour sur quelques actions conduites par la Ligue et ses fédérations.

. « Ex aequo » : d’un partenariat entre l’Agence du court métrage et la Ligue de l’enseignement est né « Ex aequo », un programme de quatre courts métrages abordant, chacun à sa manière, les stéréotypes et rapports entre femmes et hommes. Pour accompagner la diffusion de ces films, la Ligue a réalisé un dossier pédagogique pour les enseignants et acteurs éducatifs travaillant avec des collégiens et lycéens.

. « Féminin-masculin », 100 films pour lutter contre les stéréotypes : outil conçu par la Ligue de l’enseignement de la Drôme qui liste une centaine de films abordant la thématique. Des films variés (fictions, documentaires, animations) adaptés à différents publics, de l’école primaire au lycée. Les œuvres sont regroupées par thématique : vivre son corps, résister en temps de guerre, se battre pour ses droits, forcer les barrières, réaliser ses rêves, exister au quotidien…

. Des expositions comme : « Olympe de Gouges – droits humains et égalité – un combat » réalisée par la Ligue de l’enseignement des Pyrénées orientales. Cette expo dresse les portraits de 17 femmes du monde littéraire, culturel, scientifique, sportif ou politique qui, depuis Olympe de Gouges, ont contribué à l’avancée des droits humains. D’autres fédérations, comme dans la Sarthe, diffusent l’expo « L’égalité, c’est pas sorcier ! » réalisée par l’association éponyme.

. Citons également les interventions en classe menées par la Ligue du Tarn, la création d’une « malle pédagogique filles-garçons » réalisée par la Ligue du Val-d’Oise, ou encore le concours pédagogique « Alter égo ratio », porté par la Ligue de Paris dans toute la région Ile-de-France…

. La Ligue de l’enseignement de Tarn-et-Garonne, avec plusieurs partenaires locaux, a lancé, fin 2018, une plateforme numérique dédiée à toutes personnes en charge des questions d’égalité (entreprises, professionnels, élus…) ainsi qu’aux citoyens. La plateforme valorise des bonnes pratiques et des projets transférables dans d’autres territoires. Elle propose aussi de mettre en relation les acteurs et offre un espace d’expression et d’échange entre citoyens.

. Au niveau national, la Ligue de l’enseignement lançait, en janvier dernier, ses Rencontres laïques : une série de rendez-vous « informels » où les membres de la Ligue échangent et débattent avec des militants d’autres mouvements laïques (intellectuels, universitaires, essayistes…). De cette première rencontre, qui avait pour thème « Égalité femmes-hommes et laïcité », on retiendra l’expression de Danièle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes : « On ne peut plus être laïque sans être féministe ».