• home
  • Actualité
  • Intégration des réfugiés : créer une dynamique entre les acteurs du territoire

Intégration des réfugiés : créer une dynamique entre les acteurs du territoire

« La solidarité n’a pas de frontières », c’est la devise choisie cette année pour la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin prochain. Cette journée vise à rendre hommage aux réfugiés, aux demandeurs d’asile, aux personnes déplacées et aux apatrides. Tout au long de la semaine, la Ligue de l’enseignement mettra en lumière des initiatives de solidarité portées par ses fédérations départementales en faveur de ces publics : aide à l’insertion professionnelle, accompagnement éducatif, actions culturelles… Aujourd’hui, plus que jamais, le réseau de la Ligue de l’enseignement est solidaire et apporte son soutien aux personnes réfugiées ou en quête de protection et d’assistance, particulièrement impactées par la crise socio-économique et sanitaire.

 

La Ligue de l’enseignement de la Nièvre est particulièrement active en matière d’intégration et de formation des réfugiés. Elle gère notamment un espace social ainsi qu’une plateforme pour faciliter leur intégration dans le département.

La Ligue de l’enseignement de la Nièvre dispose d’un secteur Éducation populaire (EP) et d’un pôle Demandeurs d’asile et réfugiés (DAR).  Ces deux secteurs assurent conjointement la coordination de l’espace social « Ancrage » qui accompagne environ 80 réfugiés et leur permet ainsi de bénéficier de modules d’apprentissage de la langue française (basés sur la méthodologie Français Langue d’Intégration – FLI) et d’ateliers sur les thèmes de la citoyenneté, de l’emploi et de la formation. Les réfugiés sont également accompagnés individuellement sur la construction de leur projet professionnel et sur les Techniques de Recherche d’Emploi (appelées communément TRE). Ce dispositif contribue au développement d’une dynamique de partenariat avec les acteurs de l’emploi et de la formation. Pour les secteurs d’activités intéressés, la fédération développe  l’apprentissage du langage technique et des normes de sécurité afin d’augmenter l’employabilité des réfugiés.

Le pôle DAR, quant à lui, coordonne la Plateforme départementale pour l’intégration des réfugiés, qui vise à faciliter l’intégration des bénéficiaires de la protection internationale (BPI). En mars 2019, dans le cadre de la Stratégie nationale d’accueil et d’intégration des réfugiés, la préfecture de la Nièvre a confié à la Ligue de l’enseignement 58 la coordination d’acteurs publics (DIRECCTE, DDCSPP, pôle emploi, conseil départemental…) et privés (associations et entreprises…) afin de favoriser l’intégration des réfugiés à l’échelle départementale.

Réunis autour de différents axes (formation, emploi, jeunes de 16-25 ans, santé, mobilité, logement…), les acteurs forment des groupes de travail au sein desquels ils réalisent un diagnostic des freins à lever pour faciliter l’intégration des réfugiés. Ils recensent également les dispositifs d’accompagnement pouvant répondre aux besoins de ce public ainsi qu’à ses particularités.

L’emploi et la formation constituent un axe de travail important de la plateforme et  représentent de grands enjeux pour l’insertion des réfugiés. Les bénéficiaires de la protection internationale ont, en effet, le droit de travailler et de suivre des formations au même titre qu’un citoyen français, puisqu’ils sont considérés comme relevant du droit commun. L’objectif est donc de favoriser le salariat du réfugié sur le marché du travail. Ainsi, les actions prévues pour cette année consistent notamment à informer et à communiquer en direction du secteur marchand :
. vers les entreprises sur le statut et le parcours d’intégration des réfugiés ;
. vers les personnels en charge des ressources humaines sur les droits et les possibilités d’accès au travail des réfugiés ;
. vers les salariés afin de les positionner comme « parrains » des réfugiés arrivant au sein de l’entreprise.