Faire vivre la culture dans les quartiers

fd13_clics_livres

Du 18 au 22 octobre dernier, se tenait à Marseille le festival « Des clics et des livres ». La toute première édition d’un festival jeunesse que l’on doit à la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône et qui a réuni près d’un millier d’enfants.

Organisé sur cinq jours, le festival « Des clics et des livres » rassemblait plusieurs événements : une conférence de lancement sur le thème de la littérature jeunesse arabe, trois journées d’ateliers destinées aux enfants, et en guise de conclusion, le dimanche, une randonnée contée pour les familles.

Des animations variées qui sont le reflet des actions que la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône mène tout au long de l’année dans le cadre des temps d’activités périscolaires (TAP) ou dans les six centres sociaux marseillais qu’elle gère. « Une occasion également de réunir en un même lieu les différents publics que l’on touche au travers de nos actions, et les animateurs et bénévoles qui animent ces dernières » complète Géraldine Martin, en charge de l’éducation et de la culture au sein de la Ligue des Bouches-du-Rhône.

Située dans un quartier particulièrement touché par la pauvreté (*), à deux pas de la Maison pour tous (l’un des six centres sociaux), la Halle Kleber a été choisie pour accueillir les trois jours d’ateliers. Bien que rénovée il y a quelques années, la Halle restait fermée au public faute de personnel pour assurer les horaires d’ouverture. « Une aberration pour Géraldine Martin quand on sait tout ce que ce lieu peut offrir aux habitants ! Choisir la Halle Kleber pour organiser nos ateliers était pour nous, la Ligue, une évidence car notre mission est précisément de faire vivre la culture dans ces quartiers. »

15 ateliers pour « apprendre autrement »
La quinzaine d’ateliers programmés s’articulaient autour de quatre thèmes : la littérature, le numérique, l’environnement et la citoyenneté. Seuls ou par petits groupes, les enfants ont ainsi pu profiter d’activités artistiques, tester de nouveaux outils innovants et plus globalement découvrir de nouvelles façons d’apprendre aux côtés d’animateurs de la Ligue, d’associations partenaires et des salariés de la Maison pour tous mobilisés pour l’occasion (une centaine de personnes au total).
Initiation à la photo et à la vidéo numérique, création d’un scenario, d’un film ou d’une bande dessinée via une application sur tablette, programmation d’un robot… étaient proposées pour le seul thème du numérique. Côté littérature, les enfants ont pu profiter d’ateliers d’écriture et d’expression plastique animés par des auteurs et illustrateurs, mais également d’espaces lecture grâce à la participation d’une librairie et à l’association Lire et faire lire.
Ateliers philosophiques, spectacles de théâtre, jeux autour de la biodiversité, du tri sélectif, de la citoyenneté ou encore de la solidarité étaient également au menu de ces trois jours.

Pensés comme un parcours, les ateliers délivraient un tampon sur une petite carte de bord représentant la Méditerranée, avec à la clé une invitation à participer à la randonnée organisée le dimanche. Celle-ci a rassemblé près de cent personnes, quasiment autant d’enfants que d’adultes. Animée par l’Usep (fédération sportive de la Ligue), cette balade de deux heures était ponctuée d’activités. Celle consistant à retrouver les pages d’un album jeunesse disséminées dans les arbres a particulièrement retenu l’attention des enfants, et qui, la balade à peine finie, réclamaient déjà une nouvelle édition du festival… Celle-ci est d’ores et déjà prévue à la même période l’année prochaine.

Plus d’info sur la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône : www.fail13.org

(*) Le 3ème arrondissement de Marseille, le plus pauvre de France.