• home
  • Actualité
  • La Ligue de l’enseignement de Vaucluse lauréate d’un Prix Waldeck pour la Cour du spectateur

La Ligue de l’enseignement de Vaucluse lauréate d’un Prix Waldeck pour la Cour du spectateur

logo

Lundi 23 mai, la Ligue de l’enseignement a eu la grande fierté de voir deux de ses membres récompensés par les prix Waldeck – prix décernés par le Mouvement associatif : la Fédération de Vaucluse, dans la catégorie « Coopérations plurielles » pour son projet de spectacle vivant « La Cour du spectateur » proposé pendant le festival d’Avignon, et l’association Jouons Ensemble (Calvados), dans la catégorie « Emploi » pour son engagement à créer un environnement de travail propice au bien-être des salariés et plus inclusif.

Les Waldeck – Prix du Mouvement associatif

En écho à la société, les associations s’interrogent et tendent à intégrer les grands enjeux sociétaux au cœur de l’évolution de leurs organisations. Elles créent de nouvelles façons de gouverner des structures, de manager des équipes, de piloter des projets, d’impliquer leurs publics… dans une  démarche responsable et en adéquation avec les valeurs associatives.

Avec les Waldeck, Le Mouvement associatif souhaite valoriser et encourager cette transformation des pratiques au sein des associations.

Retrouvez la présentation de l’ensemble des lauréats de cette seconde édition.

La Ligue de l’enseignement de Vaucluse récompensée dans la catégorie « Coopérations plurielles » pour La Cour du spectateur

Depuis 2004, la Ligue de l’enseignement de Vaucluse propose, pendant le festival Off d’Avignon, « La Cour du spectateur », un théâtre de rencontres qui offre des spectacles jeune et tout public.

En 2020, le projet a été totalement repensé pour lui donner une identité forte, davantage en cohérence avec les valeurs portées par la Ligue de l’enseignement et le rendre plus attractif pour le réseau, les bénévoles, les partenaires et pour le public.

Ainsi, chaque mois de juillet, la Cour du spectateur prend place dans la cour intérieure de l’école Persil-Pouzaraque et propose une programmation de spectacles et des espaces de convivialité à l’ombre des platanes.

En tant que lieu de programmation, la cour du spectateur propose :

  • Un site intra-muros équipé ;
  • Un directeur technique et un régisseur général ainsi qu’une équipe de référents gérant les réservations, l’accueil, la buvette, etc. ;
  • Un programme spécifique au lieu (en plus du programme du OFF) ;
  • Une communication locale et nationale du lieu ;
  • Une mobilisation de partenaires locaux, nationaux et internationaux.

En 2022, 23 compagnies seront programmées du 10 au 27 juillet dans 8 espaces de la Cour du spectateur. Retrouver le programme détaillé ici.

Un collectif solidaire

Cette démarche d’innovation sociale et culturelle fédère les associations et partenaires affiliés autour d’un projet commun. Le modèle économique est pensé pour tendre vers un fonctionnement basé sur la solidarité et le collectif. En effet, l’objectif est de mutualiser les moyens humains et matériels afin de minimiser l’impact financier et de permettre aux Compagnies de participer au Festival Off au coût réel. Toutes les recettes de la Cour du spectateur sont divisées selon un système de « parts » permettant ainsi de diminuer la participation de chaque Compagnie.

Par ailleurs, les compagnies qui participent à cette aventure s’engagent dans un dialogue avec les publics, afin d’offrir une véritable alternative à la simple consommation de spectacles. Les artistes accueillent le public avec convivialité et favorisent des temps d’échanges avec celui-ci (rendez-vous de partage autour des spectacles, ateliers, rencontres…). Ils s’engagent à participer activement à la vie du collectif durant toute la période du festival. Chaque compagnie adhère à la charte de fonctionnement établie. La programmation débute une fois les espaces définis.

En proposant un projet d’éducation populaire au Festival Off d’Avignon, la Cour du spectateur fait le pari qu’en fréquentant un théâtre, quel que soit son âge, un enfant se construit comme citoyen et non uniquement comme spectateur.

Bravo à toute l’équipe de la Fédération de Vaucluse, représentée sur la photo par Frédérique Trousson-Vogler, directrice, et Florian Guyot membre de la Cour du spectateur pour l’association Pocket Théâtre.

Plus d’informations sur la Cour du spectateur.

Un grand bravo également à l’association Jouons Ensemble

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, l’association a toujours eu à cœur de valoriser les compétences de ses bénévoles comme de ses salariés. Dans cette démarche de gestion d’équipe attentive et engagée, et face aux nombreux besoins sociaux, il leur est apparu naturel de s’ouvrir au public éloigné de l’emploi.

Présentation de leur projet

Plus d’info sur l’association Jouons Ensemble

Sur la photo : L’association Jouons ensemble et la Ligue de l’enseignement de Vaucluse lors de la remise des prix Waldeck.