• home
  • Actualité
  • « Laïcité, démocratie, solidarité » : les 3 maîtres-mots du Cercle Paul Bert

« Laïcité, démocratie, solidarité » : les 3 maîtres-mots du Cercle Paul Bert

RA_fd35

Escalade, aquagym, danse, plongeon, karaté, pilates, trampoline, badminton, chorale, self-défense, athlétisme, théâtre, couture, scrabble, ateliers santé bien-être, ateliers chorégraphiques… la palette d’activités (plus d’une centaine) proposée par le Cercle Paul Bert de Rennes (CPB) – la plus grande association affiliée à la Ligue de l’enseignement –, a de quoi contenter toutes les envies et tous les âges. Présent dans 11 quartiers de la capitale bretonne, le Cercle Paul Bert compte 11 500 adhérents et 1 500 bénévoles pour l’année 2021/2022 ; des effectifs légèrement en baisse par rapport à ceux des années anté-Covid mais qui d’ores et déjà remontent. L’enjeu depuis la rentrée est précisément de « redonner l’envie », rebooster les anciens bénévoles et relancer les dynamiques dans la pratique ou dans l’organisation d’activités.

Pierre angulaire de son projet associatif, la formation des bénévoles constitue, pour le CPB, une priorité. Il s’agit d’accompagner l’adhérent dans son parcours au sein de son club, quel que soit son âge. On invitera par exemple un jeune à « donner un coup de main » lors d’une manifestation sportive puis, s’il développe une appétence pour l’encadrement, à gérer une compétition de plus jeunes… jusqu’à lui proposer de passer le Bafa, et ce gratuitement. En plus des stages théoriques et pratiques propres au Bafa, celui proposé par le CPB a la particularité de compter également des séquences de sensibilisation, à la lutte contre les inégalités et contre les discriminations par exemple, et des rencontres entre jeunes. En contrepartie, les jeunes doivent consacrer bénévolement 11 jours pour encadrer les activités des clubs. Il s’agit ainsi d’accompagner les envies d’engagement et de former les jeunes jusqu’à permettre à certains de passer le BP JEPS. Parmi ses effectifs, le CPB compte plusieurs professionnels en CDI qu’il a lui-même formés ou des jeunes ayant rejoint les instances dirigeantes en tant que bénévoles. Le Cercle Paul Bert dispose, par ailleurs, d’un pôle formation important qui propose notamment, depuis la rentrée 2021, le BP JEPS Activités pour tous. Lancée en partenariat avec le Campus sport Bretagne, la première session compte 16 stagiaires, et la deuxième saison est d’ores et déjà lancée. En tout, le CPB forme une cinquantaine de personnes par an.

Lire l’intégralité de l’article