Laïcité : les fédérations départementales de la Ligue sur le pont

journee_laicite_post_generique_insta

 Du 7 au 13 décembre, dans le cadre de la Journée de la laïcité, de nombreuses fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement organisent des actions, principalement par visioconférence en raison de la crise sanitaire. Si le 9 décembre constitue une date emblématique pour engager des événements sur le thème de la laïcité, c’est tout au long de l’année que se mobilise le réseau de la Ligue, à travers ses fédérations, ses associations affiliées, ses fédérations sportives Usep et Ufolep, et ses Cercles Condorcet (cercles de réflexion).

Les semaines de la laïcité
Figurent dans la longue liste des fédérations organisant des visioconférences, et plusieurs autres initiatives: la Sarthe, les Pyrénées orientales, le Doubs, la Drôme, la Haute Garonne (pour un débat contrasté entre le sociologue Jean Baubérot et le secrétaire général de la Libre Pensée Christian  Eyschen), la Seine-et-Marne, le Val d’Oise (dans le cadre des Chantiers de l’éducation populaire), le Pas-de-Calais, le Nord

La fédération de la Nièvre a créé une WebTV. télévision citoyenne et associative de proximité. Tout au long de la journée du 9 décembre plus d’une vingtaine de films, documentaires, reportages, clips… traitant de la laïcité sont proposés. La fédération des Vosges a créé un site dédié à la laïcité. En prenant bien garde aux consignes sanitaires, la plantation d’Arbres de la Laïcité reste un événement fréquent. Elle s’inscrit dans la grande tradition des Arbres de la Liberté, voire des populaires Arbres de Mai…  Une quarantaine de Cercles Condorcet accompagnent autant de fédérations de la Ligue dans son investissement public en tant que mouvement d’idées. Ils se sont dotés d’une édition participative en ligne. Ils sont associés aux semaines de la laïcité.  Certaines initiatives se déploient dans des collectifs départementaux où la Ligue est active. Ces collectifs assurent des suivis de leurs activités comme en Vendée , en assurent parfois la coordination comme pour le Comité de vigilance laïque de la Sarthe et peuvent, comme en Eure-et-Loir, rassembler jusqu’à une quinzaine d’organisations

L’Usep anime durant cette semaine des rencontres dans les écoles, de la maternelle au CM2, autour de jeux coopératifs et de temps de débat sous l’intitulé « Faire vivre la Charte de la laïcité à l’Usep ». Les rencontres sont organisées sous trois formes : dans la classe, dans un groupe élargi si cela est possible, et à la maison si la classe est mise en isolement. L’objectif est de brasser les classes et les écoles. Il est aussi de susciter la réflexion au sein de l’équipe enseignante sur la façon de faire vivre la laïcité et de l’expliquer aux enfants, en associant les parents. Cette action sera pérennisée et étendue dès 2021 à la période allant de la Journée des droits de l’enfant du 20 novembre à la Journée de la laïcité du 9 décembre.

L’Ufolep est également investie dans les initiatives illustrant la semaine de la laïcité. Elle s’appuie sur son guide  « Le c.o.d.e du sport et de la laïcité« . Celui-ci a été élaboré parce que les associations et les clubs sportifs sont de plus en plus souvent confrontés à des revendications et des comportements liés à des affirmations identitaires ou religieuses. S’il n’y a pas lieu de les exagérer, les problèmes rencontrés doivent être correctement gérés. Edité à 11 000 exemplaires, il est diffusé auprès du réseau associatif de l’Ufolep (via les comités départementaux) et auprès des collectivités locales (en particulier les mairies).

Des initiatives tout au long de l’année
Au-delà de ces moment de mobilisation, les fédérations de la Ligue s’activent tout au long de l’année avec la création d’outils, des webinaires, des formations, des conférences/débats, des expositions, des vidéos, l’animation de collectifs laïques départementaux… Le président de la fédération de l’Hérault, Michel Miaille, a ainsi créé une série d’outils : « Passeport pour la Laïcité » (visite par déambulation dans la ville durant quatre jours), « Discrimétrage » (tournage puis montage d’un film par des lycéens), « Voix et Voies des migrants » (voyage de quatre jours du Rhône aux Pyrénées), une formation justice pour les collégiens (avec une après-midi pratique à la Cour d’Appel) et « Cité…Cap » (comment bâtir ensemble une ville où la paix sociale soit assurée, y compris avec la place des religions). La fédération de Gironde, quant à elle, a créé un jeu de rôle « La Ligue laïque » (à travers une histoire futuriste, les joueurs organisés en équipe vont suivre un vrai parcours initiatique).

La fédération d’Eure-et-Loir organise des « Rallyes de la laïcité »  comparables à la classe de ville animée par la fédération d’Ille-et-Villaine. La fédération de Loire-Atlantique a construit, en partenariat avec la Compagnie La Rage qui Rit, une lecture spectacle : « La laïcité se dévoile ». Des jeux de cartes ont été créés : à partir de la Charte de la laïcité à l’école par les fédérations du Lot-et-Garonne et de Paris, et dans une perspective plus globale avec la « Laïcité3D » dans le Val d’Oise (qui a également conçu un espace game). Trois D pour trois directions : histoire, terminologie, droit. La fédération du Var promeut « Les Ambassadeurs du vivre-ensemble ».  Sous la houlette  d’un référent mission éducation, des jeunes en mission service civique interviennent autour de modules de sensibilisation axés sur le principe de laïcité et les notions d’égalité entre les filles et les garçons. Des catalogues d’outils et de ressources ont été élaborés par les fédérations du Nord et du Pas-de-Calais, et des padlets par les fédérations de Loire-Atlantique et de la Marne

Ne pas hésiter à se rendre sur les sites internet de chaque fédération départementale pour découvrir les actions et initiatives autour de la laïcité qu’elles mènent tout au long de l’année!