• home
  • Actualité
  • Clap de fin de notre édition européenne « BEST/Jouons la carte de la fraternité »

Clap de fin de notre édition européenne « BEST/Jouons la carte de la fraternité »

JLCF_logo-ENG (1)

 

Chaque année, la Ligue de l’enseignement anime « Jouons la carte de la fraternité », une opération de sensibilisation au respect et à la tolérance sur la base d’ateliers d’écriture et d’analyse de photographies menée auprès de jeunes. De 2018 à 2020, « Jouons la carte de la fraternité » a pris une envergure européenne en devenant « Build European Solidarity Today / Jouons la carte de la fraternité en Europe ». En trois ans, près de 72.000 élèves et plus de 2.600 enseignants y ont pris part.

Grâce à cette opération, des élèves sont invités à déconstruire leurs représentations sur différents sujets de société à travers l’analyse de photographies et la rédaction de textes lors d’ateliers d’écriture. Ces textes, rédigés sur des cartes postales solidaires, sont ensuite envoyés à des anonymes qui peuvent y répondre à leur tour.

Soutenue par l’Agence Erasmus+, la version européenne de l’opération – « Build European Solidarity Today / BEST -, s’est déployée de 2018 à 2020 en France ainsi qu’en Espagne, en Pologne, en Croatie, en Italie et en Slovénie. En trois ans, plus de 1.100 écoles y ont participé. Et plus de 260.000 cartes ont été réalisées.

Après trois années de mise en œuvre de cette édition européenne, le projet BEST a été clôturé lors d’une conférence sur la thématique de l’éducation à la citoyenneté mondiale le 30 novembre dernier à Bruxelles. Une trentaine de personnes, dont des enseignants, des éducateurs et des élèves des six pays partenaires y ont participé.

L’évènement a été l’occasion d’échanger avec le parlementaire européen João Albuquerque et d’autres représentants de réseaux ou d’organisations européennes travaillant sur le sujet de l’éducation à la citoyenneté mondiale. Les enseignants et les éducateurs présents ont aussi réfléchi collectivement à la manière dont la collaboration entre les secteurs éducatifs formel et non formel pourrait être améliorée en matière d’éducation à la citoyenneté mondiale.

Enfin, l’évènement a aussi permis de faire un bilan chiffré sur l’impact et la portée de cette édition du projet dans les six pays partenaires entre 2020 et 2022. Pour en citer quelques-uns :

  • 265 648 cartes postales ont été imprimées
  • 1161 écoles ont pris part au projet
  • 71 522 élèves et 2669 enseignants ont participé aux activités du projet
  • 1930 adultes ont participé aux activités du projet


Article posté le : 6/12/22