tous les articles

migrations (26)

6/12/22

Retour sur le rassemblement des Jeunes Solidaires Sans Frontières

Samedi 3 et dimanche 4 décembre, une quarantaine de jeunes se sont réunis à Paris (CISP Kellermann) à l’occasion d’une rencontre nationale du réseau JSSF. Organisé par la Ligue de l’enseignement et ses partenaires, ce week-end proposait aux participants, âgés de 15 à 30 ans, des ateliers de sensibilisation et de production : débats mouvants autour de la solidarité internationale, jeu de rôles pour comprendre les enjeux relatifs aux migrations et à l’accueil des personnes exilées, campagne de mobilisation autour de la Journée internationale des migrants et migrantes…

7/09/22

Un nouveau texte de référence pour la Ligue : « Pour l’hospitalité : une politique d’accueil pour les exilé.e.s »

Fruit d’un travail collaboratif mené par une trentaine de fédérations dans le cadre du groupe de travail national « migrations, exils, asile », le texte « Pour l’hospitalité : une politique d’accueil pour les exilé.e.s » présente le cadre de réflexion et d’action de la Ligue de l’enseignement au regard des enjeux en matière d’accueil des exilé.e.s. Aussi, la Ligue s’engage au quotidien pour rendre visibles les dérives de l’action publique, déconstruire les idées fausses sur les migrations et accueillir et accompagner les exilé.e.s. Elle appelle à la mise en œuvre d’une véritable politique de l’hospitalité, non discriminante, à toutes les échelles.

15/06/21

20 juin : Journée mondiale des réfugiés (et des exilés !)

Décrétée en décembre 2000 par une résolution de l’Assemblée générale des Nations unies, la journée mondiale des réfugiés rend hommage aux personnes qui ont dû fuir leur pays ou région d’origine en raison de menaces qui pesaient sur leur sécurité et leur vie. À cette occasion, de nombreuses manifestations sont organisées à travers le monde. Elles visent à faire comprendre les situations des réfugiés et à promouvoir la nécessité de les accueillir dans le cadre d’une responsabilité mondiale. L’intitulé de cette journée ne doit cependant pas occulter l’existence d’une diversité de situations, dont une grande partie n’est pas couverte par le statut de « réfugié », qui bénéficie de droits spécifiques. 70 millions de personnes ont été contraintes de fuir leur pays d’origine ces dernières années (chiffres de l’UNHCR en 2018). L’ensemble des populations exilées doivent pouvoir être accueillies et protégées, au nom des principes de l’humanité.

19/06/20

Améliorer le parcours de soin des Bénéficiaires de la protection internationale (BPI)

Au Centre provisoire d’hébergement (CPH) de Moutiers, la Ligue de l’enseignement de Savoie assure une prise en charge sanitaire individualisée et personnalisée des Bénéficiaires de la protection internationale (BPI), en lien avec son projet globale d’accompagnement des réfugiés. Information, accès aux droits et prévention constituent les bases de son accompagnement afin de faciliter leur accès à une citoyenneté pleine et entière.

19/06/20

Nour et Abdel, réfugiés et Volont’R

Depuis 2019, la Ligue de l’enseignement est engagée dans le programme Volont’R porté par la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (Diair) et soutenu par l’Agence du service civique. Une quarantaine de jeunes a déjà pu bénéficier de ce programme en réalisant une mission auprès de fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement. Parmi eux, Nour et Abdel. Retour sur leurs missions respectives.

15/06/20

ELLE : encourager l’autonomie des femmes migrantes

De 2017 à 2019, la Ligue de l’enseignement de Haute-Corse a cordonné un projet européen d’éducation qui s’adresse aux femmes migrantes : « ELLE » (Empowerment of migrant women through Literacy and Language Learning). Son objectif : développer des méthodes de formation novatrices afin d’aider les migrantes, réfugiées et demandeuses d’asile peu qualifiées ou n’ayant pas eu accès à l’éducation à améliorer leur apprentissage des langues.

9/10/18

Chilly-Mazarin : la Ligue exige le respect du droit inconditionnel à l’éducation pour tous les enfants résidant en France

La ville de Chilly-Mazarin en Essonne s’est illustrée depuis la rentrée scolaire par un nouveau scandale de non application du droit inconditionnel à la scolarisation pour les mineurs de moins de 16 ans. Il est de la responsabilité du ministre de l’Éducation nationale de faire prévaloir le droit à l’École pour tous les enfants, partout sur le territoire de la République.

6/10/18

« Eux c’est nous » : une résidence d’artistes pour sensibiliser les jeunes à l’immigration

Ateliers d’écriture et d’illustration, sessions de lecture à haute voix, exposition… De janvier à avril 2018, une résidence d’artistes a été organisée au collège Racine, à Saint-Brieuc. Retour sur une initiative de la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor (22), dont l’objectif est de sensibiliser les jeunes aux questions d’actualité telle que l’immigration.

18/07/18

Mineurs étrangers : insertion réussie grâce à l’école et à la vie associative

À Carcassonne, le Service d’accompagnement de mineurs isolés étrangers (Samie) accueille une cinquantaine de jeunes dans le cadre de la Protection de l’enfance. Scolarisés, ils participent aussi à la vie associative locale. En les mettant le plus possible au contact de structures externes, le Samie, rattaché à la Ligue de l’enseignement de l’Aude, réussit le pari de l’intégration par l’éducation.