• home
  • Actualité
  • Le Salon de l’éducation, un événement de la Ligue de l’enseignement

Le Salon de l’éducation, un événement de la Ligue de l’enseignement

Le Salon de l’éducation est un événement de la Ligue de l’enseignement. Chaque année, il constitue le rendez-vous des professionnels de l’éducation et de centaines de milliers de jeunes venus réfléchir à leur orientation.

Educatec-Educatice, le salon professionnel, permet aux participants de partager des pratiques innovantes, de découvrir de nouveaux outils pédagogiques et d’enrichir la réflexion sur l’avenir de l’éducation. Pour cela des rendez-vous Educatec-Educatice-Ligue de l’enseignement étaient organisés, en plus des rencontres sur les stands. Le salon c’est « de la découverte, de l’innovation, des nouvelles  » selon un participant.

Côté grand public, le salon de l’orientation permet aux jeunes de s’informer sur les métiers et les formations, et rencontrer des professionnels. « Information et éclaircissement » sont les maîtres-mots choisi par ce jeune visiteur pour qualifier ce salon.

« Faire se rencontrer des mondes différents »
Pourquoi un tel salon? Comme l’explique Nadia Bellaoui, secrétaire générale de la Ligue de l’enseignement, « il permet de faire se rencontrer des mondes différents. » Il permet aussi « de voir une diversité d’initiatives et de diffuser un état d’esprit, celui de l’innovation, de la projection dans le futur. Nous voulons créer une école de la confiance et cela suppose du travail d’équipe à l’échelle de chaque école, chaque établissement, mais aussi à l’échelle du pays et pour cela il faut des effets de contagion positive. Un salon montre ce qui fonctionne et cela inspire » d’après Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale.

L’édition 2017 a connu quelques moments clés avec la visite de plusieurs ministres mais également la signature d’une convention entre l’Usep (Union sportive de l’enseignement du premier degré) et l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) pour favoriser et développer la pratique sportive de la maternelle au lycée. Laura Flessel, ministre des Sports, présente lors de cette signature a rappelé que « le sport est un merveilleux levier d’intégration, il permet de tisser des liens et de lutter contre toute forme d’exclusion. Pratiquer apporte du bien-être et l’envie de se surpasser que ce soit dans le domaine du sport, dans le domaine scolaire, universitaire, professionnel ».