Le Salon du livre jeunesse, événement majeur à Lorient

salon_lorient

Du 24 au 29 novembre, le Palais des congrès de Lorient accueillait la 16ème édition du Salon du Livre jeunesse de la région. Une grande fête populaire qui rassemble 17 000 participants.

Organisé par la Ligue de l’enseignement du Morbihan à travers la Compagnie des livres, l’événement attire autant le public scolaire que les parents. Rencontres avec des auteurs, séances de dédicaces, lectures, animations, spectacles et expositions se succèdent pendant une semaine.

Cette année, le Salon a mis à l’honneur trois maisons d’éditions (éditons Thierry Magnier, éditions des Éléphants et éditions Courtes et Longues) et a réuni une trentaine d’auteurs et d’illustrateurs autour du thème « Tout.e petit.e, très grand.e ». Parmi eux, Fanny Ducassé, auteure de l’affiche : « C’était une première pour moi. J’avais envie de faire des dessins avec des échelles différentes : une noisette énorme, une toute petit maison… J’ai bien aimé l’exercice, d’autant que les organisateurs du Salon ont été satisfaits du résultat. » Tout comme cette maman venue de Quéven qui trouve son univers très poétique. « C’est chouette de pouvoir rencontrer les auteurs ! »

Créer la rencontre avec le livre
Tout est fait pour favoriser une proximité entre le public, en particulier les enfants, et le livre. La scénographie du lieu est soignée et des espaces de lecture confortables sont créés. Sans compter les expositions, les spectacles de contes, les rencontres avec les auteurs et illustrateurs et les lectures proposées par les bénévoles – notamment ceux de l’association Lire et faire lire qui vont dans ce sens. « Les livres doivent rentrer dans les habitudes de tous ! » résume Emmanuelle Le Ménach, chargé de mission à la Ligue de l’enseignement du Morbihan et responsable de la programmation.

Depuis 2002, la Compagnie des livres rassemble une variété d’acteurs – villes, associations, librairies, écoles, médiathèques, professionnels, bénévoles… – qui associent leurs compétences pour organiser cette manifestation avec l’objectif de s’adresser à tous les publics. « Notre démarche se démarque de la plupart des salons du livre car nous proposons une médiation du livre qui le rend accessible au plus grand nombre et notamment aux publics éloignés de la lecture, à travers les animations (tapis de lecture, kamishibai…), les spectacles ou tout simplement en rendant le livre physiquement accessible, à hauteur d’enfant » explique Loreen Sommier, chargé de mission communication à la Ligue de l’enseignement du Morbihan.

« La Ligue de l’enseignement du Morbihan, à travers la Compagnie des livres, a à cœur de mettre en lumière le livre et de créer un moment convivial autour de ce médium. Le moment de la lecture demeure en effet un instant privilégié pour les enfants, nourrissant leur imaginaire, leur permettant de développer leur esprit critique et de réflexion pour appréhender le monde qui les entoure » complète Hélène Brus, secrétaire générale de la Ligue de l’enseignement du Morbihan.

Des enfants mis à contribution
Les membres de la Compagnie choisissent ensemble la thématique de chaque édition, les auteurs invités… Et portent une attention particulière à valoriser les projets réalisés tout au long de l’année par les enfants des écoles, collèges, associations, centres sociaux et centres de loisirs. Certains élèves d’établissements partenaires participent d’ailleurs à la scénographie de l’événement et accueillent des auteurs le temps d’un atelier ou en résidence. « Cette année a été particulièrement prolifique avec une trentaine de projets exposés » se réjouit Loreen Sommier.

Le Salon en chiffres :

  • Environ 17 000 visiteurs
  • Près de 7 000 scolaires concernés
  • 20 000 ouvrages
  • 150 bénévoles et une vingtaine d’auteurs et illustrateurs mobilisés
  • Une quarantaine de représentations
  • Une vingtaine de rencontres entre des classes et des auteurs