Dossier des IEM sur l’avenir des associations sans les contrats aidés

Ce numéro revient sur les conséquences de la baisse des contrats aidés pour le monde associatif, et par répercussion, pour la population. Moins de contrats aidés, c’est moins d’activités d’utilité citoyenne comme l’a martelé Le Mouvement associatif et ses membres (dont la Ligue), au travers de la campagne #Dutilitécitoyenne. A lire également des reportages dans plusieurs associations dans la Vienne et dans l’Oise.