« Devoirs faits » : 2 ans après, quelle évaluation ?

Logo-Devoirsfaits-Couverture-300x150

Comment le dispositif « Devoirs faits » a-t-il concrètement été mis en œuvre ? Carole Sève, inspectrice générale de l’Éducation nationale et Nicole Ménager, inspectrice générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche répondent à la question dans une note publiée en juillet 2019 en formulant également quelques recommandations, notamment répondre à la diversité des besoins en fonction des élèves et associer les parents.

Compte rendu du « Comité national Éducation et formation tout au long de la vie » du 3 avril 2018

cne 3 avril

Cette session a été consacrée aux évolutions de la formation continue à l’ère du numérique, au moment où la formation à distance devient une nécessité pour un réseau tel que la Ligue de l’enseignement.

Comment est-on passé de l’éducation permanente à la formation permanente puis à la formation professionnelle, et à la conception du parcours individuel de formation ?

Il s’agit d’aider étayer notre positionnement de mouvement d’éducation populaire dans la tension connue entre formation du citoyen et formation du travailleur ; l’enjeu est de resserrer des liens stratégiques entre nos secteurs d’activités, en écho aux besoins sociaux actuels et à notre identité politique.

Lancement du Comité national Éducation et Formation tout au long de la vie

cne1

Constitué d’administrateurs, de représentants du réseau – notamment de l’Usep – et de spécialistes des questions éducatives et du secteur de la formation, ce Comité national a pour vocation, dans la continuité du plaidoyer de la Ligue pour l’École que nous voulons (2005) et de l’Appel de Bobigny (2010), d’accompagner notre réflexion autour de l’actualité éducative et de favoriser la création d’une culture commune autour des grands enjeux de la formation.