Au collège d’Aytré, un dispositif de formation qui réunit acteurs éducatifs, enseignants et élèves

Diapositive8

Ce dispositif de formation rassemble des cadres de l’éducation, des acteurs de la Ligue, des enseignants et des élèves autour d’un plan de développement pour un établissement. À Aytré (académie de Poitiers), la formation s’est articulée autour de deux questions : comment « recueillir » des informations dans un établissement ? Et comment les analyser et les «utiliser» pour en tirer un plan d’action plus efficace pour les jeunes? Plus largement, il s’agit d’identifier de nouvelles formes de travail entre les équipes enseignantes, avec leurs élèves, et avec des partenaires.

Comité national Éducation et formation tout au long de la vie : compte-rendu de la séance du 12 janvier 2018

chantier_vie_asso_pleniere_27fevrier

Le CNE-FTLV est le lieu de conceptualisation politique et stratégique de la Ligue ; il a vocation à répondre à la question « qu’est-ce que sont l’éducation et la formation, aujourd’hui, à la Ligue ? »

a/ Comment favoriser la construction de parcours individualisés de formation initiale et tout au long de la vie, prenant en compte tous les espaces d’apprentissage ?

b/ Comment initier une démarche d’évaluation des apports à la construction des savoirs et des compétences de nos espaces éducatifs non formels (vie associative) et formels (formation professionnelle par exemple) ?

Compte rendu du « Comité national Éducation et formation tout au long de la vie » du 3 avril

cne 3 avril

Cette session a été consacrée aux évolutions de la formation continue à l’ère du numérique, au moment où la formation à distance devient une nécessité pour un réseau tel que la Ligue de l’enseignement.

Comment est-on passé de l’éducation permanente à la formation permanente puis à la formation professionnelle, et à la conception du parcours individuel de formation ?

Il s’agit d’aider étayer notre positionnement de mouvement d’éducation populaire dans la tension connue entre formation du citoyen et formation du travailleur ; l’enjeu est de resserrer des liens stratégiques entre nos secteurs d’activités, en écho aux besoins sociaux actuels et à notre identité politique.

Construire une société apprenante, le rapport Taddei, 30 propositions et la Ligue

Couv-Rapport-FT[1]

« Un plan pour co-construire une société apprenante », le chercheur livre 30 propositions visant à créer un « service public de la société apprenante ». L’objectif : « permettre à tous d’intensifier la recherche, de faciliter l’accès de tous à la formation, aux expériences et aux résultats, et impliquer le plus grand nombre dans la conduite de projets innovants. »

Certaines des propositions intéressent plus directement les domaines en éducation et en formation que la Ligue et ses fédérations investissent

Devoirs faits: « Mets-toi ça dans la tête ! », quelques pratiques efficaces selon les science cognitives

Mets toi ca dans la tete

« Mets-toi ça dans la tête ! » : Les stratégies d’apprentissage à la lumière des sciences cognitives Peter C. Brown, Henry L. Roediger, Mark A. McDaniel, Mets-toi ça dans la tête ! Les stratégies d’apprentissage à la lumière des sciences cognitives, éditions Markus Haller, 2016 « Apprenez la leçon pour la semaine prochaine ». Savoir apprendre … Continuer la lecture de « Devoirs faits: « Mets-toi ça dans la tête ! », quelques pratiques efficaces selon les science cognitives »

Semaine de la Classe Inversée, 24 janvier – 4 février 2018, et la Ligue

logoCLISE2018-1-300x300[1]

L’association « Inversons la classe » fédère depuis deux ans les initiatives des enseignants de terrain autour des pratiques numériques dites de « classes inversées » sur l’ensemble du territoire à présent. Elle est initiatrice de la Semaine de la classe inversée généralement en janvier puis d’un congrès national, Elle s’est rapprochée depuis plusieurs mois de la Ligue et a participé à nos côtés au Salon de l’éducation.
Deux temps forts pour mutualiser, développer et mettre en réseau les acteurs de l’éducation et du numérique, et la Ligue !

Devoirs faits, zone d’innovation ? Apprendre par les détours

5a59d7ab-bb4a-4d09-90bc-f83408683941[1]

L’émiettement du temps et la parcellisation des tâches dans le travail des professeurs, comme pour les élèves, ne sont pas une fatalité. Jusqu’où ira la taylorisation du collège ? Les élèves sont trop formatés au système dans lequel ils ont été plongés. D’ailleurs, nous aussi. Comment redonner du sens avec des alternatives qui ne soient pas étiquetées « scolaire-scolaire » ?

Un réel travail de réflexion est à mener à la fois par les équipes disciplinaires et par les équipes interdisciplinaires sur l’habillage de la tâche. Quel est le détour qui permettrait de rendre plus efficace la mobilisation de l’attention des élèves, de donner la petite couleur différente ?

Devoirs faits, une approche systémique dans « l’établissement bienveillant »

Etablissement bienveillant Paris^J 2015

« Devoirs faits » est un dispositif qui ne peut s’insérer et réussir que dans un éco-système déjà sensibilisé aux conditions d’apprentissages, aux manières d’apprendre des élèves… et des enseignants.

Un livret produit par l’académie de Paris en 2015 rend compte de cette approche et la fiche 6 propose une carte heuristique des bonnes questions finalement pour toute équipe et pour tout partenaire (la Ligue évidemment), comme autant de possibilités d’améliorer les conditions de travail pour de meilleurs apprentissages.

Devoirs faits, 12 actions innovantes sur l’aide au travail personnel (ATPE)

25510-171129094117451-0[1]

« Devoirs faits » s’inscrit dès cette rentrée dans le cadre d’une réflexion plus globale et systémique de l’aide au travail personnel de l’élève; c’est une partie et un dispositif qui peut être une véritable zone d’innovation si on en comprend bien les enjeux, les processus et les pratiques en cours. Ici, une sélection de 12 actions reconnues et validées comme innovantes; les équipes de la Ligue peuvent puiser quelques idées ou liens pour entrer en relation avec les équipes des collèges ou avec leur interlocuteur académique.