La Ligue prend position

Communiqué de la Ligue suite à l’attaque au lycée Gambetta Carnot d’Arras

La Ligue de l’enseignement exprime ses plus sincères condoléances à la famille de Dominique Bernard, professeur de lettres assassiné ce matin à Arras. Elle exprime également tout son soutien aux enseignants et professionnels et se tient à leurs côtés pour défendre, avec eux, le principe de laïcité contre tous les obscurantismes, et celui de la liberté pédagogique au service d’une école émancipatrice.

Abaya : la Ligue de l’enseignement s’inquiète des démonstrations de fermeté sélectives

Une note de service du 31 août 2023 adressée aux cheffes et chefs d’établissement d’enseignement fait entrer « le port de tenues type abaya ou qamis » (sic) dans le périmètre d’application de la loi du 15 mars 2004. Si la Ligue est attachée à l’application de cette loi votée démocratiquement, elle exprime cependant son inquiétude face aux démonstrations de fermeté sélectives en matière de laïcité et de séparatisme.

Les jeunes valent mieux qu’un SNU

Alors que des séjours de cohésion se déroulent cette semaine, plusieurs organisations – dont la Ligue de l’enseignement – regroupées dans un collectif d’associations de jeunesse, d’éducation populaire, de défense des droits et de syndicats réitèrent leur opposition au service national universel, déployé par le gouvernement. Lire notre tribune collective dans L’Humanité.

Notre République ne peut pas être en guerre contre ses propres enfants

Suite à la mort de Nahel, la Ligue de l’enseignement tient à dire son émotion et à témoigner de sa compassion pour sa famille. Rien ne justifie le recours aux atteintes violentes aux biens et aux personnes et la destruction de bâtiments publics. La Ligue de l’enseignement témoigne sa solidarité envers l’ensemble des habitants des quartiers et des communes concernées, et notamment envers ses fédérations départementales du Finistère, de la Savoie et de la Sarthe dont les sièges ont été vandalisés ou incendiés.

Libertés associatives : stop aux dérives liberticides et illibérales

Motion adoptée par la Ligue de l’enseignement lors de son Assemblée générale le 24 juin 2023.

« A celles et ceux qui agitent le chiffon rouge de la guerre scolaire, nous répondons que celle-ci n’a jamais cessé »

L’enseignement privé sous contrat bénéficie de privilèges au détriment de l’enseignement public et participe activement à une mise en concurrence déloyale, affirment dans une tribune au « Monde » plusieurs associations, dont la FCPE, la Ligue de l’enseignement et la LDH (Ligue des droits de l’Homme).

Solidaires avec le maire de Saint-Brevin-les-Pins

Aux côtés d’élu·es de l’ANVITA, de membres d’ONG, d’associations et de syndicats, La Ligue de l’enseignement apporte son soutien à M. Yannick Morez, maire de Saint-Brevin-les-Pins, suite à l’annonce de sa démission, poussée par les menaces et violences de l’extrême droite qui l’ont visé personnellement en mars dernier.

Alerte sur les libertés associatives

Une centaine d’acteurs des secteurs associatifs et syndicaux, dont la Ligue et l’enseignement et plusieurs fédérations départementales de la Ligue, alertent sur la remise en cause de la liberté des associations.

« Lançons le service civique écologique »

Plusieurs acteurs de la jeunesse et de la défense de l’environnement, dont la Ligue de l’enseignement, lancent un collectif pour accompagner l’État dans la création d’un service civique écologique.

Pour un accueil d’urgence des femmes afghanes

La Ligue de l’enseignement se joint aux 350 personnalités demandant aux autorités françaises de mettre en place un programme d’accueil d’urgence pour les femmes afghanes avec le hashtag #AccueillirLesAfghanes.

1 2 3 4